CECOP | CICOPA Europe

Facebook Twitter

Membres Seulement

Qu’est-ce qu’une coopérative ?

Qu’est-ce qu’une coopérative ?

Qu’est-ce qu’une coopérative ?
- Coopératives de travail associé
- Coopératives sociales
- Entreprises de propriété de leurs travailleurs
Valeurs coopératives
Principes coopératifs
Déclaration Mondiale sur le Travail Associé Coopératifs

Qu’est-ce qu’une coopérative ?

Une coopérative est une association autonome de personnes volontairement réunies pour satisfaire leurs aspirations et besoins économiques, sociaux et culturels communs au moyen d’une entreprise dont la propriété est collective et où le pouvoir est exercé démocratiquement.

On compte parmi les coopératives, les coopératives de travail associé, les coopératives sociales et les entreprises contrôlées par leurs travailleurs. D’autres types d’entreprises telles que les « Sociedades laborales » en Espagne partagent les mêmes caractéristiques.

Les coopératives de travail associé : Les coopératives de travail associé sont des entreprises qui évoluent avec les mêmes contraintes de concurrence, gestion et de rentabilité que toute entreprise. Leur originalité : les travailleurs sont associés majoritaires de l’entreprise dont ils détiennent au moins 51% du capital. En étant associés majoritaires de la coopérative, les travailleurs décident ensemble des grandes orientations de leur entreprise et désignent leurs dirigeants (gérant, conseil d’administration, etc.). Ils décident également du partage des bénéfices qui ont une double vocation : privilégier ceux qui travaillent dans l’entreprise, sous forme de ristournes basées sur le travail effectué, et consolider l’entreprises en pensant aux générations futures par la constitution de réserves qui consolident les fonds propres et garantissent la pérennité de l’entreprise. Comme dans toute coopérative, le contrôle démocratique interne à l’entreprise est basé sur le principe " une personne = une voix ", quel que soit le montant du capital détenu. Enfin, l’esprit coopératif favorise l’information et la formation des salariés, condition nécessaire pour acquérir l’autonomie, la motivation et l’esprit de responsabilité que requiert un monde économique devenu incertain (source : www.scop.coop).

Les coopératives sociales : Les coopératives sociales sont spécialisées dans la fourniture de services sociaux ou dans la réinsertion par le travail d’ouvriers désavantagés et marginalisés (personnes handicapées, chômeurs de longue durée, ex-prisonniers, personnes souffrant d’addictions, etc.). Elles sont notamment très présentes en Italie, mais se développent également dans les autres pays de l’UE. Elles aussi sont majoritairement détenues par les travailleurs, tout en rendant possible ou obligatoire (selon les législations nationales) la présence d’autres types d’associés (usagers, volontaires etc).

Les autres types d’entreprises détenues par leurs travailleurs : Il existe d’autres typologies d’entreprises détenues par leurs travailleurs. C’est le cas par exemple des Sociétés de Travailleurs en Espagne (en espagnol Sociedades Laborales) qui sont un moteur important d’activités économiques et sociales ayant contribué à la diminution du chômage et au retour d’une croissance soutenue en Espagne.

Valeurs

Les valeurs fondamentales des coopératives sont l’autonomie, la responsabilité, la démocratie, l’égalité, l’équité et la solidarité. Dans la tradition de leurs fondateurs, les membres des coopératives croient en des valeurs éthiques d’honnêteté, de tolérance, de responsabilité sociale et d’altruisme.

Principes

Les principes cooperatives sont des lignes directrices à travers lesquelles les cooperatives mettent leurs valeurs en pratique.

1er Principe : Adhésion volontaire et ouverte à tous

Les coopératives sont des organisations fondées sur le volontariat, ouvertes à toutes les personnes aptes à utiliser leurs services et désireuses d’accepter les responsabilités inhérentes à leur qualité de membre, sans discrimination liée au sexe, à l’origine sociale, à la race ou à une appartenance politique ou religieuse.

2ème Principe : Contrôle démocratique exercé par les membres

Les coopératives sont des organisations démocratiques dirigées par leurs membres qui participent activement à l’élaboration des politiques et à la prise de décisions. Les hommes ou femmes élus comme représentants sont responsables devant les membres de l’organisation. Dans les coopératives de premier niveau, les membres ont des droits de vote égaux (un membre, un vote). Les coopératives d’autres niveaux sont également organisées de manière démocratique.

3ème Principe : Participation économique des membres

Les membres contribuent équitablement et contrôlent démocratiquement le capital de leur coopérative. En principe, au moins une partie de ce capital est la propriété commune de la coopérative. Les membres ne bénéficient que d’une rémunération limitée du capital souscrit comme condition de leur adhésion. Les membres répartissent les excédents à tout ou partie des objectifs suivants : développement de leur coopérative, éventuellement par la constitution de réserves dont une partie au moins devra être indivisible ; ristournes aux membres en fonction de leur volume de transactions et soutien à d’autres activités approuvées par les membres.

4ème Principe : Autonomie et indépendance

Les coopératives sont des organisations autonomes d’entraide gérées par leurs membres. La conclusion d’accords avec d’autres organisations, y compris des 3 gouvernements ou la recherche de capitaux à partir de sources externes, doit s’effectuer de manière à préserver le contrôle démocratique de l’organisation par ses membres et à maintenir son autonomie coopérative.

5ème Principe : Education, formation et information

Les coopératives fournissent à leurs membres, représentants élus, dirigeants et employés la formation requise pour pouvoir contribuer efficacement au développement de leurs coopératives. Elles informent le grand public, et notamment les jeunes et les leaders d’opinion, de la nature et des avantages de la coopération.

6ème Principe : Coopération entre coopératives

Les coopératives offrent les meilleurs services à leurs membres et renforcent le mouvement coopératif en travaillant ensemble au sein de structures locales, nationales, régionales et internationales.

7ème Principe : Engagement envers la communauté

Les coopératives travaillent au développement durable de leurs communautés conformément aux politiques approuvées par leurs membres.

Déclaration Mondiale sur le Travail Associé Coopératif

Approuvée par l’Assemblée Générale de l’ACI à Cartagena, Colombie, le 23 septembre 2005

Choisissez au-dessous la langue dans laquelle vous voulez lire la déclaration :

- French
- English
- Spanish
- Chinese
- Kiswahili
- Czech
- Korean
- Italian
- Slovakian
- Danish
- Romanian
- Polish

Recommandation 193 du BIT concernant la promotion des coopératives, 2002

Organisation régionale pour l’Europe de

CICOPA

Organisation sectorielle de

Cooperatives Europe

C/O Maison Européenne des Coopératives
avenue Milcamps 105, 1030 Bruxelles, Belgique
© CECOP 2006 - 2014

RSS icon