Logo CECOP
EN
Address: European Cooperative House
Avenue Milcamps 105, 1030 Brussels, Belgium
Telephone: +32 2 543 1033
Email: cecop@cecop.coop

Les coopératives actives dans le secteur du tourisme stimulent la richesse locale et la cohésion sociale par des emplois et des activités durables

4 décembre 2014 English ] [ français ]

Dans le cadre de la Journée européenne du tourisme, CECOP, la Confédération européenne des coopératives industrielles et de services, tient à rappeler la force de développement socio-économique que représentent plus de 8000 entreprises coopératives [1] (18 % de notre réseau) exerçant des activités liées au tourisme. Qu’est-ce qui rend cette contribution si particulière ? Les coopératives de travail associé et les coopératives sociales du réseau de CECOP, en tant qu’entreprises participatives et démocratiques ancrées dans le territoire, sont fortement intégrées dans la communauté et ont prouvé leur capacité à contribuer à la richesse locale et à la cohésion sociale par des activités et des emplois durables.

Selon Eurostat, une entreprise sur sept dans l’Union européenne appartient au tourisme ce qui représente 29 % des personnes employées dans le secteur des services. Aujourd’hui, le tourisme représente un fort potentiel de développement pour l’économie européenne. La contribution à la croissance durable des coopératives de ce secteur semble être encore plus pertinente si l’on sait qu’elle est particulièrement importante lorsqu’il s’agit d’offrir des possibilités d’emploi aux jeunes. Des études, comme celle récente du Conseil mondial du tourisme et des voyages (WTTC) [2], affirment que le tourisme emploie « une proportion plus élevée de femmes et de jeunes que celle que l’on trouve dans l’ensemble de la population active ». En outre, il « renferme des opportunités réelles pour la création d’emplois et pour remédier aux problèmes de chômage des jeunes que connaissent tous les pays du monde ».

« Coopératives et richesse locale sont indissociables. Le tourisme, un des secteurs économiques les plus importants en Europe pour ce qui est de sa contribution au PIB, à la croissance, à l’emploi et dans lequel bon nombre de nos coopératives sont engagées, est un secteur stratégique clé pour CECOP et plus encore si l’on considère le potentiel qu’il recèle pour l’emploi des jeunes », a déclaré Luca Dal Pozzo, Président de CECOP, à l’occasion du lancement du guide en ligne de la Route européenne de la Culture coopérative. La valorisation des ressources locales et la démocratie locale, ainsi qu’en milieu rural, sont des ingrédients spécifiques de la contribution au tourisme des coopératives.

Dans le but de promouvoir le développement local par le tourisme durable, CECOP coordonne Cooproute, la Route européenne de la Culture coopérative. Ce projet, cofinancé par la Commission européenne crée un itinéraire transnational dans le domaine du tourisme culturel et industriel. La Route rassemble des entreprises coopératives préservant les produits et les compétences traditionnelles locales et développant le patrimoine culturel matériel et immatériel en Europe mais aussi des sites appartenant à la mémoire des coopératives (comme le Musée de Rochdale au Royaume-Uni).

Ces destinations peuvent être découvertes sur le guide en ligne www.cooproute.coop qui a été lancé le 29 octobre. Cet outil dynamique est dédié à tous ceux qui sont intéressés par les expériences de tourisme durable et innovant tout en découvrant le modèle d’entreprise et la culture coopérative dans toute l’Europe. À ce jour, plus de 80 sites ont rejoint la Route européenne de la Culture coopérative. Ils sont basés dans 10 pays européens, principalement en Italie où a émergé l’idée du projet, mais aussi en Espagne, au Royaume-Uni, en France, à Malte, au Portugal, en Slovénie, en Bulgarie, en Estonie et en Irlande. Beaucoup d’entre eux sont des coopératives sociales qui intègrent un groupe vulnérable par le travail tandis qu’une grande partie d’entre elles fournissent l’hébergement et les services culturels associés.

[1] Comptabilisés selon la définition des Recommandations internationales pour les statistiques du tourisme qui comprend les transports, l’hébergement, les services alimentaires, l’immobilier, les arts et le divertissement.

[2] www.wttc.org/focus/research-for-action/policy-research/gender-equality-and-youth-employment-in-travel-tourism