Logo CECOP
EN
Address: European Cooperative House
Avenue Milcamps 105, 1030 Brussels, Belgium
Telephone: +32 2 543 1033
Email: cecop@cecop.coop

Kooperationen prépare sa deuxième conférence sur les coopératives énergétiques communautaires au Danemark

11 mai 2016 English ] [ français ]

L’organisation danoise membre de CICOPA, Kooperationen, prépare déjà sa deuxième conférence sur les coopératives communautaires d’énergies renouvelables qu’elle organise avec la coopérative eolienne de Middelgrunden.

Elsa Brander, Kooperationen

La première conférence qui a servi de point de départ à d’autres discussions sur la manière dont les communautés locales et les coopératives peuvent agir effectivement pour relever différents défis énergétiques, s’est tenue à Copenhague, au Parlement danois, le 26 novembre 2015. Cette conférence qui réunissait plus de 70 participants et 6 orateurs venus d’universités et de coopératives d’énergies renouvelables s’est intéressée à la façon dont la participation démocratique définit le système énergétique renouvelable danois et implique les personnes dans la prise de décision dans leurs coopératives énergétiques locales qui proposent des prix plus abordables aussi bien que des ressources énergétiques plus durables.

Le développement de l’énergie verte a été programmé stratégiquement par le gouvernement danois dont l’objectif principal, en matière de consommation d’énergie, est d’affranchir le pays de l’énergie fossile à l’échéance 2050.

Depuis que les prix du pétrole ont grimpé en flèche au cours des années 1970 en raison de la crise énergétique mondiale, le Danemark est devenu respectueux de l’environnement et attentif à la fragilité de son propre écosystème. À cette époque les besoins énergétiques du Danemark étaient couverts à 90 % par le pétrole alors qu’aujourd’hui le pays est celui où l’on relève le taux le plus élevé d’utilisation de l’énergie éolienne par citoyen faisant ainsi de lui un pays pilote en cette matière. Il est également intéressant de mentionner les derniers résultats relatifs au développement de la technologie verte : en 2015 la production d’énergie éolienne au Danemark a battu son propre record en représentant 42 % de la consommation totale d’électricité du pays comparée aux 28 % atteints en 2011.

Le passage de l’énergie fossile à l’énergie renouvelable plonge ses racines dans l’implication constante des 150 000 familles co-propriétaires de plus de 5000 éoliennes et des 600 centrales thermiques et électriques largement disséminées dans tout le Danemark. Compte tenu de ces éléments, Kooperationen a jugé utile d’organiser une conférence qui attirerait l’attention sur le rôle des coopératives d’énergies renouvelables et réunirait les communautés locales.

De l’avenir des énergies renouvelables au renforcement des coopératives énergétiques propriétés des consommateurs, la première conférence a souligné l’impact que peut avoir le secteur de l’énergie communautaire pour le développement de la conscience environnementale danoise aux niveaux publics et officiels. Dans son discours d’ouverture, Madame Susanne Westhausen, Présidente de Kooperationen, a souligné le rôle important que les coopératives d’énergies renouvelables jouent en permettant aux communautés locales de s’impliquer activement dans la recherche de solutions aux problèmes économiques, sociaux et écologiques tout en agissant de façon responsable en réduisant les coûts énergétiques. C’est ce que font les coopératives lorsqu’elles travaillent ensemble pour réssoudre des problèmes communs et pour procurer une meilleure vie à tous. Travailler pour le bien commun davantage que pour rechercher le seul profit, est inscrit dans l’ADN des coopératives.

Parmi les experts en énergie renouvelable, le Professeur Frede Hvelplund de l’université d’Aalborg, a rapporté un événement significatif qui s’est produit au Danemark, le 2 septembre 2015, il n’y a que deux mois environ, à savoir que pour la toute première fois, le Danemark a tiré la totalité de son approvisionnement énergétique exclusivement des éoliennes, des piles solaires et des centrales électriques et thermiques locales. Que cela ait été possible, dit-il, n’était pas une simple coïncidence mais le résultat de quatre années de recherches intenses sur les technologies énergétiques durables et le soutien d’une opinion publique favorable au développement de ressources énergétiques renouvelables.

Bien entendu, un débat animé s’est installé entre les experts et le public ; certains ont fait valoir que bien que la majorité des gens soutiennent les énergies alternatives dans leur propre communauté, l’introduction de grands parcs éoliens en particulier dans les villages dépendant du tourisme ne se fait pas sans heurt. Erik Christiansen, Président de Middelgrunden, a fait remarquer que l’opposition à l’énergie renouvelable en général et aux coopératives d’éoliennes en particulier diminue quand la communauté a un enjeu dans les avantages de l’énergie de substitution. Selon lui il est important pour une société de faire participer ses citoyens à la production et à la consommation de l’énergie puisque leur participation est essentielle à leur compréhension et par conséquent à leur soutien.

Un très large concensus s’est dégagé parmi les participants sur le fait que les coopératives d’énergies renouvelables ont un impact positif sur la communauté locale, en ce compris des retours financiers attrayants pour ses membres, des avantages économiques prolongés pour la sphère locale et une aide éducative sur les problèmes environnementaux, aussi bien que sur l’engagement des personnes en faveur des initiatives à faible émission de carbone.

La première conférence s’est clôturée avec une réunion-débat réunissant plusieurs membres du Parlement danois sur l’avenir des coopératives énergétiques au Danemark. Un large consensus s’est dégagé sur l’importance d’une législation qui stimulerait la propriété et l’engagement local et sur le besoin de travailler ensemble pour conforter les coopératives d’énergies renouvelables à produire davantage d’énergies durables à faible coût pour les communautés locales.

Pour plus d’informations sur la prochaine conférence contacter Elsa Brander : eb@kooperationen.dk