Logo CECOP
EN
Address: European Cooperative House
Avenue Milcamps 105, 1030 Brussels, Belgium
Telephone: +32 2 543 1033
Email: cecop@cecop.coop

Hamon souligne la résistance des coopératives face à la crise

7 septembre 2012 English ] [ français ]

Benoît Hamon, le ministre délégué à l’Économie solidaire français, a participé hier à l’intergroupe Économie sociale du Parlement européen. Il a souligné dans son discours la résistance des coopératives face à la crise « même lorsqu’elles sont présentes dans des marchés très concurrentiels » ; parce que, comme il l’a mentionné, les coopératives poursuivent des objectifs tournés vers le long terme et peuvent compter sur leurs propres ressources.

Mais la crise n’est pas le seul élément qui peut mettre les entreprises en danger, comme l’a dit Hamon ; entre 50 000 et 200 000 emplois sont perdus chaque année en France en raison de la fermeture d’entreprises « saines » (entreprises familiales sans héritiers, etc.). Le ministre délégué a souligné que le transfert de ces entreprises à leurs travailleurs sous la forme coopérative pourrait non seulement sauver les emplois mais aussi les maintenir à long terme. Le ministre délégué compte adapter l’actuelle loi française sur les coopératives de travail associé pour faciliter le rachat des entreprises par leurs travailleurs...

« Il n’y a pas qu’un seul modèle entrepreneurial : on nous dit qu’un seul modèle économique est possible mais ce n’est pas vrai », a affirmé Hamon. Récemment, en France, l’emploi dans les entreprises de l’économie sociale a augmenté de 23 % alors que les nouveaux emplois dans les entreprises classiques n’ont augmenté que de 7 %. Il a insisté sur le fait que l’économie sociale n’est ni une économie « de la réparation » ni une économie dédiée à la fourniture de services aux personnes défavorisées. Hamon a énuméré certains des avantages des entreprises de l’économie sociale : elles ne délocalisent pas leurs activités et elles ont la capacité d’innover : « c’est le secteur le plus innovant dans le domaine social ».

CECOP a également été invitée à la conférence pour présenter les résultats de l’étude « La résistance du modèle coopératif » et plus particulièrement pour parler de l’impact de la crise sur l’emploi dans les coopératives de travail associé et sociales.