Logo CECOP
EN
Address: European Cooperative House
Avenue Milcamps 105, 1030 Brussels, Belgium
Telephone: +32 2 543 1033
Email: cecop@cecop.coop

Congrès “L’économie solidaire dans le capitalisme mondialisé” - Berlin, du 24 au 26 novembre 2006

1er décembre 2006 English ] [ français ]

Cet énorme congrès de 1400 personnes sur l’ « économie solidaire » était organisé par un certain nombre d’organisations sociales allemandes dont le membre de CICOPA et de la CECOP, Netz für Selbstverwaltung and Selbst-Organisation (Réseau pour l’autogestion et l’auto organisation).

La nouvelle loi coopérative allemande faisait partie des principaux thèmes abordés lors du congrès ; celle-ci, en application depuis 3 mois, réduit le nombre de membres nécessaires afin d’établir une coopérative, le ramenant à un minimum de 7 à 3 membres. De ce fait, elle ouvre un potentiel énorme pour les nouvelles coopératives dans ce pays et en particulier dans notre secteur. Un autre thème important abordé était la manière dont l’économie solidaire pourrait s’organiser en Allemagne, ainsi qu’au niveau mondial.

Paul Singer, secrétaire d’état du Brésil à l’économie solidaire, a expliqué comment se développait l’économie solidaire au Brésil, après l’énorme succès du premier congrès national plus tôt cette année(voir nouvelle sur ce site). José Abelli, dirigeant du MNER (Mouvement Argentin des entreprises récupérées) a présenté la manière dont un nouveau mouvement industriel coopératif a été développé en Argentine à la suite de la crise de 2001. Plusieurs autres présentations ont été faites par des activistes vénézuéliens du mouvement coopératif. Norman Chipakuparu du Trade Africa 2000 a introduit la dimension du commerce équitable et a souligné la nécessité de développer le mouvement coopératif et l’économie sociale en Afrique. Renate Roentgen de Legacoopsociali (membre de CICOPA et du CECOP) ont présenté le movement social coopérative en Italie. Bruno Roelants, le secrétaire général de CICOPA et de la CECOP, a expliqué comment le mouvement coopératif était organisé en Europe et dans le monde, et a présenté le fonctionnement législatif et de financier en Italie qui permet aux travailleurs de transformer des usines défaillantes en coopératives et de développer celles existantes, autour de la coopérative financière CFI, qui est également un membre de CICOPA et de la CECOP (www.cfi.it). Giovanni Acquati de la Banca Etica en Italie a présenté RIPESS, un réseau de réseaux mondial de l’économie sociale et solidaire, duquel il est président.

Pour plus d’information, cliquer ici afin de lire le communiqué de presse de la conférence, et visiter le site Internet : http://www.solidarische-oekonomie.de.